A bientôt !

Rendez-vous pour une prochaine dédicace ?

"Harmonica itinérances" désigné "Meilleur Album de la Semaine", sur Martinique la 1ère (en radio), du 1er au 7 février 2021

Tout avait commencé par un rendez-vous avec le Journaliste Bertrand Caruge, dans les nouveaux de locaux de Martinique la 1ère. S'en suivait une interview enregistrée, en respectant les gestes barrières, pandémie oblige !

Quelques temps après, on m'annonçait à ma grande surprise, la décision de proposer la diffusion une semaine complète de mon CD en radio, eu égard à la qualité de l'album.

Radio Apal interview

Ce 11 février 2021 Nzila Nelzy me donnait rendez-vous à Radio Apal pour présenter mon album, mon parcours, et m'exprimer.

J'en profitais pour remercier les excellents musiciens qui m'ont accompagnés sur ce projet et partager quelques préoccupations. (voir le texte ci-dessous en italique).

Ce 11 février 2021, j'étais reçu par Nzila Nelzy à l'émission Bokantaj de Radio Apal. Je présentais mon tout dernier Album : “Harmonica Itinérances”.

[…] J'ai été conquis par l'harmonica à 6 ans. J'ai appris en autodidacte en commençant au diatonique avec des chansons enfantines.

[…] A 15 ans j'ai commencé à étudier l'harmonica chromatique avec une prof. Championne du Monde d'Harmonica Chromatique : Nicole Jordy.

[…] J'ai travaillé un répertoire classique (Bach, Beethoven), et obtenu une Médaille d'Argent aux Championnats de France.

[…] Dans les périodes de crises, de guerres, la Culture (la création) s'est au contraire trouvée renforcée avec la création de nouveaux mouvements artistiques.

C'est donc une erreur de dire comme certains politiques que n'ayant pas d'argent, on devrait mettre la culture artistique au second rôle. Au contraire, on doit veiller à trouver des budgets.

Car derrière l'artiste il y a aussi des familles qui ont besoin de vivre. Il y a des techniciens, la maintenance, toute une organisation avec des métiers dérivés (sécurité, gardiennage, restauration, entretien, etc).

La Population a besoin de Culture pour se nourrir intellectuellement et on ne peut la réduire à l'état de bêtes qui n'auraient que comme seule préoccupation se nourrir et faire face à des produits de première nécessité.

[…] Les responsables politiques doivent faire un effort et ne pas se réfugier derrière un sacro-saint budget.

(Interview légèrement complétée)